Paroisse Réformée de
Hagondange - Maizières-lès-Metz

Hi Qi : appel des disciples
Disciples ou Cercle des Douze

Apôtres

Tandis que l'auteur de l'évangile de Jean ne propose pas de liste des disciples, les trois autres, Matthieu (10/2-4), Marc (3/19-16) et Luc (6/13-16,) en dressent la liste. Onze noms leur sont communs.

  • Simon, nommé Pierre, toujours placé en tête de liste par les trois évangélistes et appelé explicitement " le premier" par Matthieu. Décrit comme enthousiaste et fougueux, il parle souvent au nom de tous les autres. Matthieu raconte que Jésus l'a explicitement reconnu comme étant l'assise d'une nouvelle communauté que selon le livre des Actes, il dirigera effectivement . Il serait l'auteur de deux épîtres.
  • André, frère de Simon Pierre et pêcheur comme lui au bord de la mer de Galilée. Il fut l'un des premiers à être appelé par Jésus.
  • Jacques, dit le Majeur (dans le sens de fils aîné), fils de Zébédée et de Marie-Salomé, l'une des femmes qui accompagna Jésus au tombeau. Jacques fut l'un des plus proches de Jésus. Mis à mort par Hérode, c'est le seul apôtre dont le Nouveau testament évoque précisément la mort.
  • son frère Jean, dit " le bien-aimé ", le plus jeune des disciples et peut-être le quatrième évangéliste.
  • Philippe, le seul avec André à posséder un nom grec (signe d'ouverture culturelle ?). C'est lui qui incite Barthélemy à venir à Jésus.
  • Barthélemy, sans doute le seul à avoir fait des études bibliques et peut-être celui que Jean désigne par Nathanaël. Après la mort et la résurrection du Christ, il aurait évangélisé l'Arabie.
  • Thomas, dit "le didyme", c'est-à-dire le jumeau. Il symbolise le doute et le bon sens car il ne crut à la résurrection du Christ qu'après avoir touché les marques de sa crucifixion. Il aurait exercé sa mission apostolique jusqu'en Inde occidentale.
  • Matthieu le publicain, originaire de Capharnaüm et souvent identifié à Lévi. Il est considéré par certains comme l'auteur de l'évangile de Matthieu, bien que l'exégèse moderne ne le pense plus. C'est dans sa maison que Jésus mangea parfois en compagnie de gens peu recommandables, ce qui provoqua la colère des pharisiens. Il prêcha en Perse et en Ethiopie.
  • Jacques, fils d'Alphée, appelé aussi le Mineur ou le Petit ou encore Le Juste.
  • Simon, dit le zélote (selon Luc) ou surnommé le Cananite par Luc et Matthieu. Il serait mort en Perse au côté de Jude, disciple auquel il est toujours associé dans les listes.
  • Judas Iscariot, qui livra Jésus aux Romains, cité en dernier dans les listes dressées par les trois évangélistes et remplacé plus tard par Matthias par tirage au sort (Actes 1/28). Iscariot est la transcription de l'hébreu Isch-Karioth, l'homme de Karioth.
Un seul nom diffère entre les 3 évangélistes : Thaddée, chez Matthieu et Marc, Jude chez Luc et dans les Actes. Pour finir, relevons qu'aucun des disciples ne venait du secteur religieux de la société juive et que Jésus semble avoir choisi ses disciples dans des cercles sociaux et religieux assez divers, sans préjugés, comme si les personnes l'intéressaient bien plus que les catégories.
Retour vers Lexico-théo
Copyright © 2007 v.2 - Paroisse Réformée - B.P. 90071 - 57304 HAGONDANGE CEDEX
Téléphone: 03 87 71 41 56 - e-mail: eral.hagondange@wanadoo.fr