Paroisse Réformée de
Hagondange - Maizières-lès-Metz


Sola Scriptura : Par l'écriture seule





Sola Scriptura ne signifie pas l'Écriture et rien que l'Écriture ainsi qu'on a pu le comprendre. Cette formule exprime que la pratique intensive des Écritures est une expérience décisive pour chacun de nous, et que si les Écritures font autorité, c'est parce qu'elles sont source de quelque chose de neuf et de fondateur pour celui qui les lit.
"Être protestant, c'est se maintenir dans une écoute obstinée de la Parole de Dieu à travers une lecture intelligente de l'Écriture." Claudette Marquet

L'intention des Réformateurs n'a pas été de rejeter en bloc la tradition car il apparaît très clairement que l'histoire biblique, pour nous parvenir, a dû nous être transmise. L'Écriture est d'ailleurs elle-même le fruit d'une tradition d'abord orale. Le but des Réformateurs a plutôt été de se battre contre des excès et des dogmes immuables et imposés, contre la pseudo-infaillibilité de l'Église. Luther a opéré un renversement total en contestant que l'Église puisse être maîtresse de la Parole née des Écritures, détentrice exclusive de son sens. La Bible ne doit pas être gardée par une Église qui en contrôle l'enseignement et le commentaire. On rencontre là l'un des grands principes du protestantisme, celui du sacerdoce universel selon lequel tous les chrétiens appartiennent à l'état ecclésiastique par leur baptême.

Luther a donc affirmé qu'en matière de vie et de foi, l'Église doit être soumise à l'autorité de la seule Écriture. Celle-ci possédant à nos yeux plus d'importance que toutes les traditions chrétiennes, tout point de doctrine établi doit être défini par rapport à elle. Le centre véritable et unique c'est Christ et le message de la Bonne Nouvelle, aussi toute doctrine religieuse ou toute position éthique doit-elle prendre en compte ce centre essentiel. Si elle s'appuie sur d'autres références, elle risque de tomber dans la dérive idéologique ou de s'enfermer dans une morale. L'Église d'ailleurs ne doit pas s'installer dans l'immuable du dogme, car elle est toujours à réformer. Ecclesia reformata semper reformanda disons-nous, puisque la pratique de l'Évangile n'est pas un enracinement fixiste mais une mise en mouvement et une source de transformation.

Mais pour autant, le protestantisme n'est pas une religion du Livre comme on a pu l'affirmer à son propos ! La Bible n'est ni à sacraliser ni à vénérer et hormis pour les fondamentalistes les plus extrêmes qui lisent la Bible de manière littérale, les protestants ne confèrent pas à la bible une autorité absolue. Ce serait oublier le travail interprétatif considérable des exégètes et théologiens de toute religion et surtout, ce serait contester à l'Esprit saint sa puissance et sa liberté absolue attestée clairement dans l'Écriture.
En effet pour nous la Bible n'est pas un texte sacré écrit par Dieu, elle a été écrite par des hommes qui ont entendu et reconnu dans la foi une Parole de Dieu. Ni livre de sciences, ni document historique, ni livre de recettes pour la morale, elle est Parole de Dieu que nous recevons à travers des paroles humaines témoignant de la relation entre Dieu et les humains. Il s'agit donc, à travers les textes, d'entendre la parole qu'ils traduisent et transmettent, nous attachant plutôt à leur esprit qu'à leur lettre, plutôt à leur message qu'à sa formulation. C'est pourquoi nous privilégions la prédication.

Laurent Schlumberger illustre ce propos par une comparaison : Le texte biblique ne s'offre pas à nous comme une fenêtre transparente à la Révélation (lecture immédiate, littérale et fondamentaliste) ; il se donne comme une galerie de tableaux composés et variés, interrogeant celui qui les déchiffre quant à son propre regard sur le monde et son rapport à la vérité. Pour aborder le texte biblique, il est bon de revendiquer un détour, une problématisation qui transforme le lecteur en un sujet et le relève pour le mettre en marche.
Prédications                                             Retour vers Être protestant
Copyright © 2007 v.2 - Paroisse Réformée - B.P. 90071 - 57304 HAGONDANGE CEDEX
Téléphone: 03 87 71 41 56 - e-mail: eral.hagondange@wanadoo.fr