Paroisse Réformée de
Hagondange - Maizières-lès-Metz

Romans

Eliette Abécassis   Le palimpseste d'Archimède   Éditions Albin Michel, mai 2013, 394 p.

Couverture du palimpseste dArchimède
Et si le chiffre Pi était la clé de l'univers permettant d'en élucider définitivement les origines et l'organisation ? Dans ce thriller philosophique dense et très brillant qui tient en haleine du début à la fin, Éliette Abécassis questionne l'univers en explorant la possibilité d'une vision mathématique qui fait la part belle à la mystique symbolique des chiffres. Car il existe chez les mathématiciens et les mystiques une même volonté de comprendre le secret de l'univers.

La très select École Normale Supérieure de la rue d'Ulm est sous le choc parce que l'un de ses professeurs de mathématiques vient d'être assassiné. Le meurtre est particulièrement horrible, en rapport semble-t-il avec les sacrifices d'animaux pratiqués dans la Grèce Antique lors des rites d'initiation aux mystères d'Eleusis. D'autres meurtres suivent, tout aussi ignobles, tous commis dans l'univers intellectuel des enseignants de la rue Ulm.

Le narrateur Joachim Ravaisson est un étudiant brillant, idéaliste et un peu inexpérimenté, il ne connaît visiblement pas grand-chose au monde des sentiments amoureux. Il prépare une thèse sur Plotin et la notion du Mal. Parmi ses amis, tous normaliens, il y a Guillaume le réaliste qui prépare l'ENA, Fabien le mathématicien un peu mystique et torturé, et puis Jérémie l'adepte des drogues hallucinatoires. Avec la belle et charismatique Elsa Maarek, professeur de philo passionnée d'Antiquité dont il est l'étudiant préféré, Joachim est invité par la police à enquêter discrètement sur la série de meurtres.

Et les voilà donc lancés à la poursuite du meurtrier. En emboîtant leurs pas, nous sommes invités à approcher, dans une vision mystique, quelques lieux contemporains sombres et symboliques de Paris ; appelés aussi à pénétrer dans des salles secrètes de musées, dans les archives inaccessibles de la BnF, dans les caves d'un monastère de Judée ou encore à l'intérieur des bibliothèques de moines copistes. Et c'est tout un monde souterrain, inconnu, occulte et inquiétant qui s'ouvre à nous. Nous voyageons loin, très loin dans le temps et dans l'espace, jusqu'au cœur des questions humaines les plus fondamentales...

Tous les crimes semblent reliés à la redécouverte d'un palimpseste du XIII siècle (manuscrit sur parchemin dont la première écriture grattée a fait place à un nouveau texte) qui cache une lettre d'Archimède où ce dernier, prouvant que le nombre Pi a des décimales infinies, donne une idée de l'Infini allant à l'encontre de toutes les religions, en contradiction également avec le dogme chrétien du Dieu trinitaire. Et que dire des relations entre le cercle et la ligne droite, entre l'infini et le fini, entre le masculin et le féminin ? De lourdes menaces pèsent sur les dévoilements possibles du mystère...

Nous avançons ainsi pas à pas dans l'enquête, de rebondissements en rebondissements, d'interrogations intenses en spéculations passionnantes, de spéculations en réponses provisoires, de réponses en doutes métaphysiques, jusqu'au dénouement final.

L'utilisation des moyens modernes de communication, courriel, facebook, Skype, téléphone portable, est très présente dans les événements ; en venant s'entremêler à cette histoire ancestrale de sociétéss secrètes avec ses Codex, elle crée un décalage fascinant qui interroge nos technologies de communication et nos modèles relationnels. Ainsi qui est vraiment Maud, la jeune et belle chartiste que Joachim ne côtoie d'abord que par mails interposés ? Cette relation virtuelle pourra-t-elle se développer ou bien est-elle vouée à l'échec ? Après avoir affronté bien des épreuves initiatiques souvent angoissantes, le narrateur sera à jamais transformé.

Ce roman qui entremêle savamment plusieurs univers, foisonne d'informations passionnantes et instructives, tous les domaines abordés sont l'objet d'une étude soignée (le nombre Pi, le tantrisme, les cultes à mystères, la restauration de manuscrits ancien, les sciences occultes...). Éliette Abécassis, avec son style pétillant et précis, est vraiment douée pour créer des ambiances, pour prendre le lecteur par la main et pour le mener vers toute la richesse de mondes assez inconnus. L'intrigue, rigoureuse, est parfaitement bien ciselée si bien que le mystère demeure intact jusqu'à la révélation finale.
CW

Retour vers L'as-tu-lu ?
Copyright © 2007 v.2 - Paroisse Réformée - B.P. 90071 - 57304 HAGONDANGE CEDEX
Téléphone: 03 87 71 41 56 - e-mail: eral.hagondange@wanadoo.fr