Paroisse Réformée de
Hagondange - Maizières-lès-Metz

Bandes Dessinées

Christophe Chabouté Purgatoire (trois tomes), Vents d'Ouest, 2009


Couverture de Purgatoire
Les trois tomes de Purgatoire, parus entre 2003 et 2005, sont réunis en une intégrale de petit format.

Benjamin Tartouche est un jeune homme tout à fait ordinaire que rien a priori ne distinguait des autres. Grâce à un héritage inattendu, il peut enfin s'installer comme informaticien freelance et construire de sérieux projets d'avenir. Et l'échange de regards troublés avec sa jolie voisine d'en face n'est pas pour lui déplaire non plus...
Mais voilà que la malchance s'y met et que les coups durs se succèdent. Cela commence par l'incendie fatal de sa maison et par la destruction de son outil de travail, et cela continue par les magouilles malhonnêtes de son assureur qui bloque le dossier et l'empêche de toucher son remboursement. C'est la dégringolade et le voilà devenu un clochard, victime de l'indifférence complice des autres. Au bout du rouleau, il se fait alors renverser par son assureur et échoue dans l'antichambre de la mort, purgatoire où il n'est pas au bout de ses peines.


Planche de Purgatoire

Dans ce lieu sombre où errent de nombreuses âmes, un employé lui fait regarder en face certains épisodes peu enviables de sa vie ; difficile alors de prendre conscience que l'on est définitivement mort et qu'il est trop tard pour rattraper ce que l'on n'a pas fait dans sa vie passée. Puis Benjamin est renvoyé sur terre où en tant que conscience, il a la mission de pousser les êtres vivants aux bonnes actions... S'il découvre de quelle personne en particulier il est chargé de s'occuper, alors il sera sur le champ ramené au purgatoire pour prendre l'ascenseur qui monte ou celui qui descend.

Benjamin erre donc parmi les vivants sous une forme immatérielle et après s'être d'abord lâché à jouer un peu au voyeur, il apprend à influencer leurs pensées et leurs agissements. Avec lui, le lecteur a le plaisir de croiser les fantômes de personnages célèbres, Einstein, Napoléon ou encore Gainsbourg qui se baladent dans les pages de l'album. La recherche de Benjamin s'oriente alors vers son ancien assureur immobilier, Robert Trusquin, qui débute une carrière de politicien véreux. Et on s'amuse quelque peu à voir Benjamin Tartouche devenir l'ange gardien de celui qui l'a tué. Témoin de toutes les manipulations politiques de Trusquin, Benjamin parviendra-t-il, en tant que conscience de celui-ci, à le ramener dans le bon chemin ? Et comment finalement ce héros qui n'a aucune perspective réjouissante, va-t-il s'en sortir ? Le dénouement particulièrement habile et surprenant nous offrira un beau retournement de situation qui laisse entrevoir une lueur d'espérance...

Dans cette œuvre au scénario subtil, captivant et rythmé par de nombreux rebondissements, Christophe Chabouté montre que rien n'est jamais vraiment acquis et que finalement tout se joue dans notre vie sur terre. Même si parfois on peut trouver l'histoire un peu trop manichéenne, caricaturale ou franchement pessimiste, il livre avec talent une analyse sociale intéressante avec une réflexion sur la marginalisation et l'exclusion. Il y propose aussi une vision assez ironique du purgatoire.

Graphiquement, cette série est extrêmement bien réussie grâce à une astucieuse utilisation des couleurs où les blancs et les noirs sont employés pour différencier les âmes errantes et les vivants. Les sombres nuances d'une palette de tons ocre et marron soulignent les expressions des personnages et accentuent l'ambiance mélancolique. La sobriété des dialogues est remarquable, comme si l'image racontait tout par elle-même. L'absence de dialogue de certaines pages requiert du lecteur le sens de l'observation et une certaine empathie avec les événements. Décidément, Christophe Chabouté n'a pas son pareil pour nous conter des histoires et sa patte artistique est particulièrement originale !
C.W. Retour vers L'as-tu-lu ?
Copyright © 2007 v.2 - Paroisse Réformée - B.P. 90071 - 57304 HAGONDANGE CEDEX
Téléphone: 03 87 71 41 56 - e-mail: eral.hagondange@wanadoo.fr