Paroisse Réformée de
Hagondange - Maizières-lès-Metz

Réflexions théologiques

François Vouga Moi, Paul ! Labor et Fides, 2005, 310 p.


Couverture de Moi, Paul !
Alors que l'apôtre Paul est à Corinthe et qu'il se prépare à un troisième voyage à Jérusalem avant de poursuivre sa route pour Rome, il rédige une sorte de relecture de sa vie et de son ministère, texte qu'il confiera, avant son départ, à son éditeur Timothée.

Roman théologique, livre de Confessions imaginaires ou ouvrage de fiction autobiographique, peu importe comment on le classe, cet ouvrage est très original, habile dans sa rédaction parce que sa construction permet d'y écrire bien davantage que dans une biographie ordinaire.

C'est Paul qui parle à la première personne, Paul qui réfléchit intimement à sa vie et à son parcours personnel dans une sorte de conversation intime qu'il mène avec lui-même ; pas de révélation fracassante sur sa vie, simplement avec des mots ardents ou inquiets, l'apôtre cherche à expliquer et à préciser certaines de ses positions, il se souvient de ses rencontres avec Pierre l'apôtre "tout terrain", avec Jacques et d'autres amis encore, il évoque le sens de ses déplacements, raconte ses doutes, ses combats intimes, ses blessures, ses questionnements intenses, sa manière de comprendre le message du Christ et la Croix. Et c'est tout le cheminement complexe d'une réflexion humaine que nous sommes invités à suivre, jusqu'à la vérité ultime que nous livre Paul dès le prélude : "tout ne peut être que grâce, tout est grâce ".

Dans cet ouvrage très intéressant, nous apercevons aussi les débuts d'un christianisme fort diversifié et ses heurts avec le judaïsme régnant, un christianisme agité par des questions houleuses liées à la problématique de l'universel et des particularismes.

Au fil de la lecture, nous rencontrons la problématique de la Loi et de la grâce avec une mise en garde pour ne pas confondre Loi et Promesse, un point de vue sur le thème de la Créature nouvelle, des éclairages sur la justification ("Ce qui justifie, ce n'est pas la recherche de perfection, ce par quoi la Loi condamne au désespoir, mais la confiance en la confiance que Jésus a mise en son Père" p. 43), une lecture inédite du drame de la Genèse, ("Adam, j'étais innocent dans le jardin, et la Loi est venue, et elle m'a divisé en moi-même, et elle m'a divisé contre moi-même, elle a transformé la vie qui était pour moi en mort, en moi et contre moi" p. 95)...

Dans cet ouvrage, François Vouga évite systématiquement de recourir à un langage théologique trop technique. Il nous permet ainsi de nouer contact avec "l'apôtre des nations" et met à la portée d'un large public le résultat de ses recherches sur Paul. Il nous fait découvrir, dans un style très vivant, un apôtre percutant et radical, défenseur passionné d'une personne humaine libre, responsable et justifiée par le seul souffle de la grâce.
C.W. Retour vers L'as-tu-lu ?
Copyright © 2007 v.2 - Paroisse Réformée - B.P. 90071 - 57304 HAGONDANGE CEDEX
Téléphone: 03 87 71 41 56 - e-mail: eral.hagondange@wanadoo.fr